Written by Chantal CHARLES-ALFRED

Chantal Charles-Alfred, est originaire du Morne-Rouge en Martinique. Depuis sa plus tendre enfance, elle a été baignée lors des rencontres familiales par des anecdotes diverses sur les différents membres de la famille. Sa passion pour la généalogie est un héritage de son grand-père qui connut une vie remplie d’histoire et d’anecdotes.

18 mars 2021

Victor Gésip LÉGITIMUS

(1930 – 2000)

Un nom de famille illustre 

Fils de la comédienne Darling LÉGITIMUS et de Victor Etienne LÉGITIMUS, petit-fils du député Hégésippe Jean LÉGITIMUS, Victor-Hégésippe LÉGITIMUS, dit Gésip, est né à Paris le 22 août 1930. Il fut l’un pionnier dans l’expression audiovisuelle, artistique, politique et associative afro-antillaise en France.

Artiste précoce

Victor-Hégésippe est un artiste plutôt précoce, puisqu’il démarre sa carrière à l’âge trois mois. Il est en effet, le bébé noir du premier film parlant de Sacha GUITRY : « Le Blanc et le Noir », avec Raimu, Pauline CARTON et Fernandel, dont c’est également le premier film. Au cinéma, il joua dans plus de cinquante films dont en 1960 « Gala », court métrage de Jean-Daniel POLLET et François BEL dont il est la vedette. Il devint co-producteur du premier film réalisé par le hongrois Lazlo SZABO, « Les gants blancs du diable » avec Bernadette LAFONT et Jean-Pierre KALFON.

Au théâtre, où il est comédien depuis l’âge de 8 ans aux côtés de Jean-Louis BARRAULT, Henri ROLLAN, Henri CRÉMIEUX et Lucien COEDEL, il se forme à la mise en scène en devenant le collaborateur de Raymond ROULEAU au théâtre Édouard VII en 1948 pour la pièce « Un tramway nommé Désir » de Tennessee WILLIAMS avec Arletty, Louis De FUNÈS, Milly MATHIS, Darling LÉGITIMUS, etc., et en 1952 au théâtre Sarah BERNHARDT dans « Les Sorcières de Salem », auprès d’Yves MONTAND, Simone SIGNORET, Nicole COURCEL, Pierre MONDY et Darling LÉGITIMUS.

En 1960, Il collabore avec Roger BLIN pour la création au Théâtre de Lutèce de la pièce « Les Nègres » de Jean GENET avec la troupe « les Griots ». Afin de soutenir ses compatriotes dans le monde artistique métropolitain, il fonde la Fédération des Artistes noirs d’Expression Française qui soutint des compagnies théâtrales telles « Les Griots », « Le Théâtre Noir », administrée par son frère Théo Légitimus.

En 1966, il reçoit les félicitations du président Léopold SÉDAR SENGHOR et d’Aimé CÉSAIRE pour la direction de la délégation des Artistes Français représentant la France au Festival mondial des Arts nègres à Dakar, avec Joséphine BAKER et Moun de RIVEL.

Une carrière professionnelle exceptionnelle

En 1979, il fut nommé Directeur du Théâtre de la Renaissance et fonda le CICAF « Centre International de création audiovisuelle francophone« .

Musicien, avec ses frères Théo, Gustave et Clément, il anima le célèbre orchestre « jazz et salsa Légitimus » qui fit de 1947 à 1969 les beaux soirs du tout Paris exotique et se spécialisa dans l’organisation de galas et de bals des grandes écoles parisiennes.

Avec son groupe folklorique antillais, il représenta la France dans plusieurs festivals internationaux (Bari, Nice, La Rochelle) de 1953 à 1959 où le groupe emporta la médaille d’or. Il organisa à Paris et en province plus de 500 spectacles gagnant ainsi la reconnaissance des plus grands musiciens de Salsa, auxquels ils devaient en partie leur célébrité dans l’hexagone.

Il fut créateur de « la Savane », club de Jazz exotique réputé de 1957 à 1963. Il contribua également à l’organisation de grandes manifestations nationales telles que « la France des quatre coins du monde» en 1976 au Palais des congrès de Paris. Il fut aussi Directeur artistique de Francis Lopez célèbre pour ses opérettes, ainsi que pour des groupe musicaux dont Touré KUNDA et EXILE ONE.

Producteur au service de la communauté

De 1956 à 1958, Gésip est élève au Centre d’Etudes Supérieures de Radio Télévision dont une partie de cet enseignement est aujourd’hui reprise à l’IDHEC et à l’INA. Producteur de télévision, dès l’âge de trente ans, directeur artistique, Gésip LÉGITIMUS a contribué au développement de l’audiovisuel et à la promotion des artistes noirs d’expression française. Initiateur de plusieurs entreprises, premier (et longtemps unique) producteur noir d’émissions de télévision, il fit connaître aux téléspectateurs français un grand nombre de talents noirs de tous horizons: Gérard LAVINY, Manu DIBANGO, Tanya MARIA, Bonga, Clyde WRIGHT, le Golden Gate Quartet, etc…

Il créa une série d’émission télévisées dès 1967, Pulsations, Sur tous les tons, Rythmes du temps, Sam Song, ainsi que les shows de Sammy DAVIS Jr., Myriam MAKEBA, Nina SIMONE, Ray CHARLES, les 70 ans de Duke ELLINGTON à l’Alcazar. Il lui fut confié la direction du jazz à la télévision et la production de 50 émissions pour le cinquantenaire de l’arrivée du Jazz en France. À l’Olympia, il collabore avec Bruno COQUATRIX pour l’organisation de nombreux concerts.

Soucieux de l’évolution de la diaspora noire, Gésip LÉGITIMUS rédigea en 1981 le «Rapport Légitimus» qui lui permet d’obtenir – dans le cadre de la Loi Fillioud de 1982 – la création d’une Société Nationale de Programmes de Radio Television d’Outre-mer (RFO). Il crée dès 1982 la première radio périphérique antillaise à Paris : Tropique FM, tout en produisant le « Calendrier d’Outre-mer », page d’information hebdomadaire sur l’actualité artistique et culturelle d’outre mer, diffusée sur RFO.

la reconnaissance

Il sera fait Chevalier des Arts et Lettres par le ministre de la Culture, Jack LANG.

Il décèdera à Paris, le 18 janvier 2000, à l’âge de 69 ans

 

Vous pourriez aussi aimer…

CRASH de Deshaies

CRASH de Deshaies

Le CRASH de Deshaies 22 juin 1962 Sommaire Les faits Accident ou attentat ? Le vol Sabotage, accident ou attentat ???...

AUGUSTE-AMBROISE BEBIAN

AUGUSTE-AMBROISE BEBIAN

AUGUSTE-AMBROISE BEBIAN (1789- 1839) Son parcours Issu d’une famille de riches négociants originaires de Toulouse,...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This

Partagez sur :

Partagez cet article avec vos amis!