Outremer – Memory

Arbre généalogique

Pyé-bwa Jénérasyon

Vous avez décidé de vous lancer dans la recherche de vos aïeux et de faire votre arbre généalogique.
De prime abord, cela ne paraît pas très compliqué ; il suffit d’avoir du temps et de surtout de s’armer de beaucoup de patience. Chose essentielle, à défaut d’un ordinateur, munissez-vous d’un petit cahier qui sera votre principal outil de travail!!

L’approche orale

La première démarche serait de consulter vos parents ou aînés proches afin qu’ils puissent vous fournir un maximum de détails, que ce soient des noms, des lieux ou des anecdotes concernant la famille.

D’où l’importance du lien intergénérationnel !!

N’hésitez pas à leur demander de voir les vieux albums de familles. Nous avons tous vu de vieux portraits encadrés trônant fièrement dans la maison de nos aînés.

Demandez-leur aussi de vous commenter les personnes qui figurent sur ces portraits. Vous verrez les souvenirs remonteront très vite à la surface !!

N’hésitez pas prendre des notes dans votre cahier et/ou prendre des photos si vous le pouvez.

N’hésitez pas prendre des notes dans votre cahier et/ou prendre des photos si vous le pouvez.

L’approche certifiée

Munissez-vous de votre livret de famille. Ce document comporte les éléments suivants :

  • Le nom/prénom de vos parents
  • Leur date de mariage
  • Le nom/prénom de vos grands-parents

Chaque document quel que soit l’ascendance sera établi de façon similaire. Si vous n’avez pas de livret de famille, rendez-vous à la mairie de votre lieu de naissance, celle de vos parents/grands-parents et demandez soit :

  • une copie intégrale de l’acte de naissance
  • une copie de l’acte de mariage.

Pour obtenir ces documents, il faudra attester de votre filiation. Les procédures sont souvent disponibles sur le site internet des mairies.

Ce qui nous intéresse avant tout, ce sont surtout, les documents concernant vos grands parents qui nous serviront de premier pallier de base de travail.

Cette première étape est indispensable pour monter les premières pierres de votre arbre généalogique. La suite des recherches demande alors beaucoup plus de connaissances et d’expertise. Il faut dorénavant faire ses recherches dans les registres d’état-civilactes notariés et autres documents qui sont pour, la plupart archivés. 

Afin de vous aider, je vous invite à renseigner le modèle suivant :

C’est donc là qu’Outremer Memory rentre en jeu et vous apporte son savoir-faire.

1 + 2 =

L’approche généalogique

Pour les documents de plus de 100 ans, vous pouvez donc effectuer vos recherches en vous rendant directement aux Archives départementales.

Les registres d’états civils de plus de 100 ans, ainsi que les actes notariés se présentent sous forment de microfilms qui sont parfois très difficile à déchiffrer. Certains documents originaux sont aussi consultables mais leur fragilité due à l’ancienneté reste très aléatoire.

Nos article sur le sujet

ACTE DE NOTORIETE

ACTE DE NOTORIETE

On appelle « acte de notoriété » un document, établi par un notaire, qui atteste de votre qualité d’héritier. Il est utilisé dans le cadre d’une succession.

Il est obligatoire dans une succession pour le déroulement de laquelle la présence d’un notaire est obligatoire.

LA SUCCESSION

LA SUCCESSION

Etabli par un notaire, la succession permet de lister l’ensemble des biens transmis par un défunt en faveur de ses héritiers. Le notaire atteste de la bonne conformité de chaque document fourni.

Share This