Written by Chantal CHARLES-ALFRED

Chantal Charles-Alfred, est originaire du Morne-Rouge en Martinique. Depuis sa plus tendre enfance, elle a été baignée lors des rencontres familiales par des anecdotes diverses sur les différents membres de la famille. Sa passion pour la généalogie est un héritage de son grand-père qui connut une vie remplie d’histoire et d’anecdotes.

18 mars 2021

Pascal LÉGITIMUS

1959

Sommaire

Son enfance

Pascal LÉGITIMUS est né à Paris le 13 mars 1959.

Il fait partie d’une lignée illustre puisque son père Théo LÉGITIMUS était acteur et comédien et sa grand-mère n’était autre que la comédienne Darling LÉGITIMUS. Son grand-père Victor Etienne LÉGITIMUS fut un très grand journaliste et son oncle Gésip LÉGITIMUS,  un grand producteur de télévision. Son arrière-grand-Père, Hégésippe LÉGITIMUS, homme politique a été maire de la ville de Pointe-à-Pitre.

Sa mère d’origine arménienne était couturière de théâtre.  

D’autres membres de la famille évoluent aussi dans le milieu artistique. Donc pas étonnant que Pascal ait aussi développé une forte attirance dans ce domaine.

Face à un enfant timide et introverti, son père Théo LÉGITIMUS le pousse à faire du théâtre, de la danse, du chant et des claquettes.

A l’âge de 10 ans, il l’emmène passer un casting pour une comédie musicale pour enfants, organisée par Marthe MERCADIER, « La planète inconnue ».

Il sera retenu et y travaillera durant un an. Puis, il apparaîtra tous les jeudis dans une émission télévisée nommée « Samsong ».

Ses débuts artistiques

Toutes ces activités lui plaisent si bien qu’il finit par fonder avec deux amis, un atelier théâtre au sein de son Lycée. Ils remporteront le 1er prix d’interprétation interscolaire.

Fort de ce succès, Pascal LÉGITIMUS décide de se lancer dans le café-théâtre, tout comme sa grand-mère Darling LÉGITIMUS l’avait fait quelques décennies auparavant. Il s’impose au café-théâtre, avec une comédie co-écrite par Seymour BRUSSEL « T’as pas vu mes bananes ? ».

En 1984, il débute avec un petit rôle de policier dans « Pinot simple flic », de Gérard JUGNOT, puis s’illustre dans « Le Téléphone sonne toujours deux fois ».

En 1982, repéré par Philippe BOUVARD en personne, il rejoint la troupe « du petit Théâtre de Bouvard », où il rencontre Didier BOURDON et Bernard CAMPAN. Tous trois se lient d’amitié et vont lancer le célèbre trio comique des Inconnus qui remportera un franc succès.

Dans la télé des inconnus, le groupe parodie certaines émissions de télévision de l’époque. Ils imitent certains groupes populaires dont les jeunes raffolent. Ils créeront même leurs propres tubes musicaux, avec « Isabelle a les yeux bleus » et « Auteuil, Neuilly, Passy » entre autres. Ils feront figure de pionniers avec le style de comédiens que l’on rencontre aujourd’hui.  

Le succès

Ensemble, ils décrocheront le grand prix SACEM, un Molière, Un César, un Sept d’Or, une victoire de la musique et le titre de meilleure comédie de l’année avec « les 3 frères ». Viendra ensuite « Les rois Mages » et « le pari » qui rencontreront un vif succès au box-office

En 1987, il rejoint Smaïn sur le tournage de « L’œil au beurre noire », alliant comédie et humour. C’est encore un succès qui vaudra à Pascal une nomination au César en tant que « Jeune espoir 1988 ».

Il tournera à deux reprises sous la direction de Patrick BRAOUDÉ en 1991 dans « Génial, mes parents divorcent ! » et en 1994 dans « Neuf mois ».

En 1996, le trio des Inconnus se séparant, Pascal se tourne vers la mise en scène et le théâtre. Il donnera la réplique à Elie et Dieudonné, Pierre PALMADE et bien d’autres …

Sa carrière artistique prend un nouveau tournant et on le voit de plus en plus sur le petit écran dans plusieurs séries télévisées.

« Crimes en série » où il joue le rôle d’un profiler et étonne d’ailleurs par sa crédibilité loin de ses rôles comiques habituels, « Les tricheurs », puis dans de nombreux autres films français.

En 2000, il passe à la réalisation avec « Antilles sur scène », un clin d’œil à ses origines antillaises, sans oublier le nom de sa société de production qui porte le nom de Marie-Galante.

En 2005, il co-écrit le téléfilm « Du Goût et des couleurs » avec Sophie BROUSTAL qui remporte aussi un grand succès auprès des téléspectateurs.

En 2008, il écrit et joue la pièce de théâtre  « Plus si affinités », qui rencontre un énorme succès.

En 2014, le trio des inconnus se reforme dans « Les Trois frères, le retour », 19 ans après le premier volet !

Acteur, auteur et metteur en scène, il continue d’écrire pour de nombreux artistes tels qu’Anthony KAVANAGH, Stéphane ROUSSEAU, Didier GUSTIN, Laurent RUQUIER, et bien d’autres …

A la ville, Pascal LÉGITIMUS est marié et père de 2 filles. 

Arbre Généalogique Famille LÉGITIMUS

Passez votre souris pour zoomer…

  • Facebook
  • Twitter
  • Gmail
  • LinkedIn

Vous pourriez aussi aimer…

CRASH de Deshaies

CRASH de Deshaies

Le CRASH de Deshaies 22 juin 1962 Sommaire Les faits Accident ou attentat ? Le vol Sabotage, accident ou attentat ???...

AUGUSTE-AMBROISE BEBIAN

AUGUSTE-AMBROISE BEBIAN

AUGUSTE-AMBROISE BEBIAN (1789- 1839) Son parcours Issu d’une famille de riches négociants originaires de Toulouse,...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This

Partagez sur :

Partagez cet article avec vos amis!