Vieux-Habitants doit son nom au fait d’avoir été au tout début de la colonisation l’un des premiers quartiers occupés par les Français juste avant les Indiens Arawaks (Taïnos).