Written by Chantal CHARLES-ALFRED

Chantal Charles-Alfred, est originaire du Morne-Rouge en Martinique. Depuis sa plus tendre enfance, elle a été baignée lors des rencontres familiales par des anecdotes diverses sur les différents membres de la famille. Sa passion pour la généalogie est un héritage de son grand-père qui connut une vie remplie d’histoire et d’anecdotes.

5 novembre 2022

Médard ARIBOT

(1901- 1973)

Sommaire

Des origines africaines

Fils de Marie-Thérèse ARIBOT et de Médard KUNU un africain venant du Congo, Médard ARIBOT est né à Sainte-Luce en Martinique le 9 juin 1901.

Sa mère, originaire de la commune de Rivière-Pilote, est journalière.

Médard habite dans une grotte, à l’Anse Cafard, face au Rocher du Diamant.

Un parcours marginal

C’est un homme discret et taciturne qui vit de menus larcins et de la vente de ses sculptures en bois.

  • Facebook
  • Twitter
  • Gmail
  • LinkedIn

Ses sujets de prédilection sont la représentation du Rocher du Diamant, des navires et des portraits. Les créations de cet autodidacte ont beaucoup de succès. Son talent est reconnu.

  • Facebook
  • Twitter
  • Gmail
  • LinkedIn

En 1923, il est condamné pour vol suivi d’une récidive de vol qualifié 3 ans plus tard.

En 1925, aux élections municipales le Colonel de Coppens, propriétaire de la distillerie de DIZAC se présente à la Mairie du Diamant.

  • Facebook
  • Twitter
  • Gmail
  • LinkedIn

Devant la fraude organisée pour assurer son élection, les Diamantinois manifestent leur mécontentement et affrontent les forces de l’ordre qui gardent la Mairie. A cette époque les joutes politiques se finissent en bagarres à coup de gourdin, mais ce 25 mai 1925, les évènements vont déraper lors 2ème tour des élections municipales.

A la remise de l’urne qui doit être emmenée à Fort-de-France pour dépouillement, une émeute s’ensuit. La gendarmerie ouvre le feu sur la foule. Le Colonel de Coppens est assassiné ainsi que 9 autres personnes et plusieurs blessés sont comptabilisés. Pendant les manifestations, le buste du colonel est brandi par une population échauffée, en signe de résistance. On appelle ces évènements « la Guerre du Diamant ».

En décembre 1927, Médard ARIBOT est à nouveau condamné à 6 mois de prison et à 5 ans d’interdiction de séjourner sur la commune du Diamant.

Son envoi à Cayenne

En 1933, il est de nouveau arrêté pour vol et condamné au bagne à perpétuité.

Officiellement, on lui reproche ses larcins, mais en réalité sa condamnation est due au fait d’avoir sculpté un « portrait en bois » à l’effigie du Colonel de Coppens, assassiné quelques années auparavant.

  • Facebook
  • Twitter
  • Gmail
  • LinkedIn

Cette condamnation d’une très grande sévérité entraîna son envoi en Guyane comme bagnard, avec des conditions de vie souvent épouvantables.

  • Facebook
  • Twitter
  • Gmail
  • LinkedIn

Il passe ainsi plusieurs années dans un cachot minuscule, qui sera plus tard la source d’inspiration de sa maisonnette qui prendra le nom de « maison du bagnard ».

A la fermeture du bagne de Cayenne en 1945, Médard est libéré et s’installe quelques temps près des rives du Saint-Laurent. A sa demande, il sera rapatrié en Martinique en 1953.

Il y reprend ses activités de sculpture.

De lui on garde le souvenir de sa toute petite maisonnette aux couleurs vives, construite en 1960 face à la mer, aux pieds du Morne Larcher dans la commune du Diamant. Il y habitera jusqu’à sa mort.

  • Facebook
  • Twitter
  • Gmail
  • LinkedIn

Médard ARIBOT est décédé le 17 octobre 1973 aux Trois-Ilets, à l’âge de 72 ans.

Lieu d’histoire incontournable de la commune du Diamant, la Maison du bagnard est inscrite depuis peu dans un programme de réhabilitation.

Sources

Médard Aribot : Martinique A nu (martiniqueannu.com)

Vous pourriez aussi aimer…

IDA FIOMON

IDA FIOMON

IDA FIOMON (1907-2002) Son  parcours  Clotilde Ida FIOMON est née le 15 septembre 1907 au Marin, en Martinique. Son...

Fernand GABOU

Fernand GABOU

Fernand GABOU Mort pour la France (1893- 1924) Sommaire Son enfance Son parcours Ses autres frères Source Son enfance...

LUCE Le MAISTRE

LUCE Le MAISTRE

LUCE Le MAISTRE (1912- 2000)   Issue d’une fratrie de 10 enfants, Luce Le MAISTRE est née en Martinique le 12 avril...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This

Partagez sur :

Partagez cet article avec vos amis!