Written by Chantal CHARLES-ALFRED

Chantal Charles-Alfred, est originaire du Morne-Rouge en Martinique. Depuis sa plus tendre enfance, elle a été baignée lors des rencontres familiales par des anecdotes diverses sur les différents membres de la famille. Sa passion pour la généalogie est un héritage de son grand-père qui connut une vie remplie d’histoire et d’anecdotes.

6 novembre 2022

LUCE Le MAISTRE

(1912- 2000)

 

Issue d’une fratrie de 10 enfants, Luce Le MAISTRE est née en Martinique le 12 avril 1912, plus précisément dans la commune du Morne-Vert.

Son père Charles Vincent Le MAISTRE est distillateur, il est propriétaire de la distillerie Le Maistre à l’habitation La Vigie au Morne-Vert.

Sa mère, née Marie Ambroisine POLONET, s’occupe de cette nombreuse famille. Luce est issue d’une famille de propriétaire foncier et distillateur, des « notables » de la commune du Carbet. 

  • Facebook
  • Twitter
  • Gmail
  • LinkedIn

Son parcours

Titulaire du brevet élémentaire en 1928, elle poursuit sa scolarité au Pensionnat colonial à Fort-de-France.

En 1932, elle se présente aux épreuves du brevet supérieur. Ce diplôme lui ouvrira les portes de « l’Instruction publique ». ». Elle fait ses premières armes dans l’enseignement à l’école de Morne Pitault au Lamentin.

En 1934, Luce Lemaistre passe avec succès son Certificat d’Aptitude Pédagogique (CAP). Cette même année, elle est nommée à l’école de garçons du Morne-Vert.

Elle occupera ce poste durant toute sa carrière jusqu’à sa retraite. 

Sa carrière politique

Le 10 février 1949 marque un tournant dans sa vie professionnelle. En effet, le Morne-Vert jusqu’alors rattachée au Carbet est érigé en commune.

Des élections municipales sont donc prévues pour élire le maire et le conseil municipal qui vont administrer la nouvelle commune. Sur les 1511 habitants, 813 sont inscrits sur les listes électorales. 

Les 641 suffrages exprimés se répartissent comme suit : 343 voix à Mademoiselle Le Maistre et 298 voix à Monsieur Morin.

  • Facebook
  • Twitter
  • Gmail
  • LinkedIn

Le scrutin du 6 mars 1949 porte Luce Le Maistre à la tête de la toute nouvelle commune du Morne-Vert. Elle devient la première femme maire élue de la Martinique et la seconde sur le plan national. Elle occupera cette fonction jusqu’en 1951. Cependant, l’importance de cette nomination restera très peu annoncée et suscite de nombreuses réactions misogynes.

Durant ces deux années Luce Lemaistre se consacre principalement à la mise en place de l’administration municipale. Elle a notamment contribué à la construction d’un bâtiment unique pour l’école de garçons dans sa commune.

Mais son mandat sera de courte durée car les élections seront invalidées par décision du conseil d’État du 18 avril 1951. La beauté de Luce « une belle mulâtresse » est notamment un sujet de polémique et on tente de la discréditer.

Les élection de 1949 sont invalidées pour cause d’irrégularités lors des dépouillements et de nouvelles élections sont organisées le 12 août 1951 avec les mêmes candidats. Le résultat est inversé Louis Morin du RPF l’emporte avec 442 voix. 1er maire gaulliste d’outre-mer, il occupera cette fonction jusqu’en 1959.

Retirée des affaires publiques, Luce Lemaistre, s’installe à Paris à la fin des années 60. Elle participe activement à la vie sociale du 17ème arrondissement notamment auprès des plus démunis.

Elle reviendra régulièrement en vacances en Martinique dans les années 1990.

Luce Lemaistre est décédée à son domicile parisien le 9 décembre 2000 à l’âge de 88 ans.

L’hommage de sa commune.

Le maire Lucien SALIBER et le conseil municipal ont décidé d’honorer le 11 novembre 2014, jour de fête patronale, Luce LEMAISTRE, premier maire du Morne Vert et première femme maire élue de la Martinique.

Le 6 novembre 2014, jour anniversaire de cette grande dame, une stèle, réalisée par Isambert DURIVEAU, est édifiée près de la mairie du Morne-Vert.

  • Facebook
  • Twitter
  • Gmail
  • LinkedIn

Cette effigie est placée entre l’église et la mairie pour être visible de tous. 

Vous pourriez aussi aimer…

IDA FIOMON

IDA FIOMON

IDA FIOMON (1907-2002) Son  parcours  Clotilde Ida FIOMON est née le 15 septembre 1907 au Marin, en Martinique. Son...

Fernand GABOU

Fernand GABOU

Fernand GABOU Mort pour la France (1893- 1924) Sommaire Son enfance Son parcours Ses autres frères Source Son enfance...

Médard ARIBOT

Médard ARIBOT

Médard ARIBOT (1901- 1973) Sommaire Des origines africaines Un parcours marginal Son envoi à Cayenne Sources Des...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This

Partagez sur :

Partagez cet article avec vos amis!