Written by Chantal CHARLES-ALFRED

Chantal Charles-Alfred, est originaire du Morne-Rouge en Martinique. Depuis sa plus tendre enfance, elle a été baignée lors des rencontres familiales par des anecdotes diverses sur les différents membres de la famille. Sa passion pour la généalogie est un héritage de son grand-père qui connut une vie remplie d’histoire et d’anecdotes.

28 janvier 2021

LA DISTILLERIE BALLY

Etablie sur le domaine du Carbet à proximité de la montagne Pelée, la distillerie Bally produit depuis plusieurs siècles un produit de qualité reconnu dans le monde entier.

Au 18ème siècle, le Baron de Lajus y fait l’acquisition d’une petite sucrerie munie d’un moulin à eau construite en 1610. Épargnée suite à l’éruption de la Montagne Pelée, le domaine sera pourtant saisi par les autorités.

Jacques Bally, un ingénieur des Arts et Manufactures la rachète en 1917, à l’époque où la production de rhum est à son apogée. Il transforme la sucrerie en distillerie.

Formé à l’Ecole Centrale de Paris, son savoir lui permet de construire lui-même une nouvelle colonne à distiller et installer une machine à valeur.

Cette amélioration de l’équipement s’accompagne d’une revalorisation foncière. Il rassemble les terres morcelées et rebâtit l’Habitation Lajus.

En 1930, Bally crée d’abord la fameuse bouteille pyramidale qui rendra la marque célèbre dans le monde entier.

Il décide aussi de laisser vieillir ses rhums en fût, en s’inspirant d’un procédé utilisé pour la production des grands alcools fins et privilégie cette option dès 1924. Il est vu comme un précurseur du rhum vieux.

Son fils Jean le rejoint à la fin de la guerre, ainsi que son neveu un peu plus tard en 1954. Ensemble,
ils continuent d’améliorer les installations. 

Jacques Bally décède le 25 octobre1963, mais son fils ayant pris ses fonctions de conseiller général de l’île, laisse la gestion de la distillerie à son cousin, Gérard Assier de Pompignan.

Au milieu des années 70 la colonne créole sera transportée une première fois chez Saint-James puis une nouvelle et dernière fois en 1987 à la distillerie du Simon.

En 1996, lors de la prise de contrôle par le groupe Rémy Cointreau, toute la production Bally est transférée chez Saint-James avec une élaboration tout à fait particulière.

Aujourd’hui la marque Jacques Bally est distillée par Saint-James qui en assure également le vieillissement, le conditionnement et la commercialisation.

  • Facebook
  • Twitter
  • Gmail
  • LinkedIn

Sources

https://www.lacompagniedurhum.com/marque/bally.html

Vous pourriez aussi aimer…

LE TOUR DES YOLES

LE TOUR DES YOLES

LE TOUR DES YOLES Chaque année, le Tour des Yoles constitue l’évènement majeur des grandes vacances en Martinique. Il...

Jenny HIPPOCRATE

Jenny HIPPOCRATE

Jenny HIPPOCRATE ou LA VIE D’UN GENIE Nul ne pouvait prédire le destin de Jenny Hippocrate à part elle-même Sommaire...

Pierre-Marie PORY-PAPY

Pierre-Marie PORY-PAPY

Pierre-Marie PORY-PAPY 1804 - 1874 Son parcours Pierre-Marie PORY-PAPY  est né le 3 mai 1805 à Saint-Pierre en...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This

Partagez sur :

Partagez cet article avec vos amis!