Written by Chantal CHARLES-ALFRED

Chantal Charles-Alfred, est originaire du Morne-Rouge en Martinique. Depuis sa plus tendre enfance, elle a été baignée lors des rencontres familiales par des anecdotes diverses sur les différents membres de la famille. Sa passion pour la généalogie est un héritage de son grand-père qui connut une vie remplie d’histoire et d’anecdotes.

22 juillet 2020

Général Thomas Alexandre DUMAS

(1762-1806)

Sommaire

Son enfance

Thomas Alexandre DUMAS est né le 25 mars 1762 à Jérémie dans la partie française de Saint Domingue, aujourd’hui république d’Haïti.

Né esclave, il est le 4ème enfant d’un noble marchand du pays de Caux, le Marquis Alexandre Antoine Davy de la Paillerie, et de son esclave Marie-Cessette Du Mas qui deviendra DUMAS.

Avant de retourner en France vers 1774, son père vend ses 4 enfants en tant qu’esclaves, mais Thomas Alexandre est « vendu à réméré » c’est-à-dire avec une possibilité de rachat ultérieure.

Ce que fera son père quelque temps plus tard.

Agé de 14 ans à peine, le jeune DUMAS arrive très tôt en France avec un faux certificat de baptême et sous le patronyme de Thomas RETORE. Placé en pension non loin de Paris, chez un ami de son père Nicolas TEXIER, il fait la connaissance du chevalier de SAINT GEORGE.

Son engagement militaire

A la suite d’une dispute avec son père, il décide de s’engager pour 8 ans dans l’armée. Il reprend son nom d’usage DUMAS en souvenir de sa mère qui était du mas et s’engage comme simple cavalier dans les dragons de la reine en 1786. Durant cette période, il se lie d’amitié avec Jean-Louis ESPAGNE, Louis-Chrétien Carrière de BEAUMONT et Joseph PISTON. Leurs exploits seront source d’inspiration du roman « les 3 mousquetaires » écrit par son fils Alexandre.

En 1789, durant une mission à Villers-Cotterêts, il fait connaissance avec Marie-Louise Elisabeth LABOURET, fille de Commandant d’armée, qu’il épousera le 28 novembre 1792. De cette union naîtront 3 enfants, dont 1 fils, prénommé Alexandre, le futur écrivain.

Parcours militaire exceptionnel

En février 1792, il devient Brigadier, Maréchal des Logis, puis Lieutenant dans les Hussards.

En juillet 1793, des « légions Franches » sont créées pour servir de forces complémentaires aux armées. Commandant de légion, Saint George propose à DUMAS de devenir Lieutenant-Colonel dans la Légion Noire, Légion Franche de la cavalerie des américains et du Midy. Cette Franche est constituée de 1000 hommes de couleur, mulâtres et anciens esclaves.

Fondateur des Chasseurs alpins

A la révolution, il est nommé à la tête de l’armée des Pyrénées occidentales puis celle des Alpes. Il crée les chasseurs alpins.

Le 3 septembre 1793, il est promu au grade de Général de division et commande le camp de Mons-en-Pévèle. A 31 ans, il est le premier général d’origine afro-antillaise de l’armée française. Après lui, plusieurs militaires de couleur dont Toussaint LOUVERTURE furent nommés généraux.

Victime de racisme, DUMAS est souvent décrié. Il est dénoncé aussi pour avoir refusé l’exécution par la guillotine de 4 condamnés qui ne voulaient pas que la cloche de leur église soit fondue. DUMAS s’oppose au général de brigade BONAPARTE qui voulait fusionner les armées des alpes et d’Italie.

Approche avec Napoléon BONAPARTE

Nommé à la tête de l’armée de l’ouest, il se distingua en prenant le Mont-Cenis et refuse de participer aux massacres des vendéens. Sa campagne contre les massacres perpétrés par son propre camp lui valut le surnom de « Monsieur de l’Humanité ». Il participe à la campagne d’Égypte où il se retrouve toujours en conflit avec BONAPARTE, il est renvoyé en France et fait prisonnier à Tarente en Italie. Il restera en captivité durant 2 longues années.

Violemment maltraité durant sa captativité, il en revient diminué en 1802. Entre-temps Napoléon a pris le pouvoir et a passé la loi du 20 mai 1802 qui rétablit l’esclavage, abrogeant la loi de 1794. Au court du traité d’Amiens, les officiers noirs et métis sont rétrogradés et à l’instar de nombreux officiers, DUMAS est placé d’office à la retraite. Ses arriérés de ses soldes militaires ne lui sont pas payées et malgré ses démarches il se retrouve dans le plus grand dénuement.

Cela est dû est grande partie à ses nombreux différents avec BONAPARTE.

Il meurt le 26 février 1806 à l’âge de 44 ans à Villers Cotterêts, dans l’Aisne où il sera enterré.

Le général DUMAS est un symbole.

Né esclave, il s’est battu durant toute sa vie pour la liberté et la dignité. Il a risqué sa vie plus de soixante fois pour la France et est mort pauvre. Son nom, ainsi que celui de ses compagnons ESPAGNE et Carrière de Beaumont sont gravés sur la face sud de l’arc de triomphe.

Une statue de bronze érigée à son effigie place Malesherbes, à Paris, en 1890, jamais inaugurée, resta voilée jusqu’en 1913. Avant que les nazis ne la fondent trente ans plus tard pour en récupérer le métal.

Sources

https://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Alexandre_Dumas
https://www.babelio.com/livres/Reiss-Dumas-le-comte-noir/543556
https://la1ere.francetvinfo.fr/2014/02/11/le-general-dumas-grandeur-et-decheance-du-comte-noir-120259.html

  • Facebook
  • Twitter
  • Gmail
  • LinkedIn

Retour en haut de l’article

Vous pourriez aussi aimer…

CRASH de Deshaies

CRASH de Deshaies

Le CRASH de Deshaies 22 juin 1962 Sommaire Les faits Accident ou attentat ? Le vol Sabotage, accident ou attentat ???...

Pierre-Marie PORY-PAPY

Pierre-Marie PORY-PAPY

Pierre-Marie PORY-PAPY 1804 - 1874 Son parcours Pierre-Marie PORY-PAPY  est né le 3 mai 1805 à Saint-Pierre en...

Louis-Auguste CYPARIS

Louis-Auguste CYPARIS

Louis-Auguste CYPARIS (1874 - 1929) Qui est CYPARIS ? Louis-Auguste CYPARIS dit Ludger CYLBARIS est né à la Martinique...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This

Partagez sur :

Partagez cet article avec vos amis!