Written by Chantal CHARLES-ALFRED

Chantal Charles-Alfred, est originaire du Morne-Rouge en Martinique. Depuis sa plus tendre enfance, elle a été baignée lors des rencontres familiales par des anecdotes diverses sur les différents membres de la famille. Sa passion pour la généalogie est un héritage de son grand-père qui connut une vie remplie d’histoire et d’anecdotes.

1 octobre 2021

Pointe-à-Pitre doit son nom à un pêcheur néerlandais prénommé Peter qui s’installa au 17e siècle sur une pointe de la rade actuelle pour y vendre son poisson, d’où ce nom dans un premier temps de « Pointe à Peter».

Vers 1760, les Anglais construisent un plan de la ville faisant de Pointe-à-Pitre la 2ème ville de Guadeloupe derrière Basse-Terre.

La proximité des cultures de la canne et la qualité du mouillage l’imposent peu à peu comme le centre du commerce de l’île.

En 1772, la ville reçoit officiellement le nom de Pointe-à-Pitre.

En 1843, Pointe-à-Pitre fut entièrement détruite par un tremblement de terre. Reconstruite quelques années plus tard, elle affronta divers événements, tels que des épidémies, des incendies et des cyclones.

Le cyclone de 1928 détruit entièrement la ville. Elle sera reconstruite et laissera apparaître les premières tours de béton. Une ville moderne est en train de naître.

Vous pourriez aussi aimer…

AUGUSTE-AMBROISE BEBIAN

AUGUSTE-AMBROISE BEBIAN

AUGUSTE-AMBROISE BEBIAN (1789- 1839) Son parcours Issu d’une famille de riches négociants originaires de Toulouse,...

0 commentaires

Share This

Partagez sur :

Partagez cet article avec vos amis!