Written by Chantal CHARLES-ALFRED

Chantal Charles-Alfred, est originaire du Morne-Rouge en Martinique. Depuis sa plus tendre enfance, elle a été baignée lors des rencontres familiales par des anecdotes diverses sur les différents membres de la famille. Sa passion pour la généalogie est un héritage de son grand-père qui connut une vie remplie d’histoire et d’anecdotes.

27 avril 2021

Casimir LETANG (1935-1996)

  Contribution Misyé Kolen SERIN

Sa jeunesse

Casimir LETANG dit Kazo naît le 28 avril 1935 en Guadeloupe

Son enfance se passe sereinement au boulevard Hann à Pointe-à Pitre.

Dès l’adolescence il se passionne pour la musique et la poésie.

Il a plusieurs cordes à son arc et deviendra par la suite le grand poète, auteur-compositeur, interprète et animateur radio à succès que nous avons connu. 

Oui, Casimir LETANG a été une grande voix radiophonique sur Radio Guadeloupe pendant une trentaine d’années.

Kazo, fût  le premier animateur à promouvoir le Gwoka et le créole.

Il a su relever ce grand défi de s’exprimer en créole sur une radio publique dans les années 60.

C’est donc vraiment un précurseur !!

Tous les samedis après-midi, la Guadeloupe tout entière avait les oreilles collées aux transistors et poste-radio pour écouter l’émission de Kazo « la Gazette créole inter caraïbes » qui commençait avec cette phrase devenue culte : « Kazo pou lé Pèp é lé Vyé zanmi » et avec comme indicatif musical le morceau de Marcel Lolia dit Vélo « A Vélo…à vélo pa chanslé é Maya ».

Kazo, le poète

Kazo a été primé plusieurs fois aux Jeux Floraux de la Guadeloupe.

Dans son émission radio il lisait souvent les textes de jeunes auteurs Guadeloupéens.

Il a écrit un texte dans « Lyannaj d’une île passion », sorte de blog qui accueillait, à l’époque, les textes de jeunes poètes.

Le poème « On ti Jaden a Matouba » a été repris par Robert Charlebois dans son album « Heureux en amour ».

Kazo, l’auteur compositeur interprète à succès, le plus populaire de la Guadeloupe

Ses textes et chansons comme « Adieu Marie-Galante », « Allons danser manmzèl », « Une nuit à Port-Louis», « Adyé ti Kaz an mwen », « A la roue libre les bras croisés », « Oyé mon Dieu, Lovency », « Kolyé é Zanno », « Gwadloupéyen doubout », « Ola lagé pasé », morceau de gwoka interprété par Guy Conquette, car Casimir Létang a choisi que des grandes voix pour ses chansons comme Manuela Pioche, Paul Blamar, Yves Marsile, Daniel Gargar, Guy Alcindor…..

Malgré le succès Kazo était d’une grande humilité. 

Il avait déclaré à son ami et producteur Henri DEBS  « Moi, Casimir L’étang je déclare ne vouloir à ma mort ni cérémonie religieuse, ni cortège, ni fleurs, ni discours. Pas de veillée mortuaire, aucun genre de musique pas même folklorique, pas mêmes mes chansons » !! Et pas d’avis d’obsèques avant inhumation » !!

Et l’avis d’obsèques devra mentionner : « Nous vous apprenons la mort du poète Casimir Létang sans aucun surnom ni titre honorifique et pas de discours dans aucune langue».

Henry Debs avait répliqué qu’il n’était point d’accord et il répliqua « An di-w Non, awa.!!»

Bien entendu Debs avait désobéi. 

Casimir Létang est décédé le 13 mars 1996 paisiblement chez lui à la résidence Louisy Mathieu à Pointe-à-Pitre. Il a reçu les honneurs qui lui étaient dus.

La reconnaissance

Une allée à Saint-Claude ainsi qu’un immeuble à Pointe-à-Pitre portent le nom de Casimir Létang. 

Aujourd’hui encore ses œuvres sont impérissables et demeurent à jamais une partie importante du patrimoine musical Guadeloupéen.

Discographie

ADIEU MARIE-GALANTE ADIEU LE POÈTE CASIMIR LÉTANG LE PIONNER !

Vous pourriez aussi aimer…

AUGUSTE-AMBROISE BEBIAN

AUGUSTE-AMBROISE BEBIAN

AUGUSTE-AMBROISE BEBIAN (1789- 1839) Son parcours Issu d’une famille de riches négociants originaires de Toulouse,...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This

Partagez sur :

Partagez cet article avec vos amis!