Written by Chantal CHARLES-ALFRED

Chantal Charles-Alfred, est originaire du Morne-Rouge en Martinique. Depuis sa plus tendre enfance, elle a été baignée lors des rencontres familiales par des anecdotes diverses sur les différents membres de la famille. Sa passion pour la généalogie est un héritage de son grand-père qui connut une vie remplie d’histoire et d’anecdotes.

30 novembre 2020

CAMILLE MORTENOL
(1859 – 1930)

 

Biographie

 

Camille Sosthène MORTENOL a été un brillant capitaine de vaisseau de la marine française. Il est très connu pour avoir commandé d’une main de maitre la défense aérienne de Paris durant la Première Guerre mondiale.

Camille Sosthène Héliodore MORTENOL voit le jour le 29 novembre 1859 à Pointe-à-Pitre.

 

  • Facebook
  • Twitter
  • Gmail
  • LinkedIn

« L’an 1859, le 7 décembre à 2 heures du soir
Acte de naissance de Mortenol Sosthène Héliodore Camille, du sexe masculin né en cette ville le 29 novembre dernier à 6h 00 du soir, maison du Sieur Rodrigues rue traversière n° 2 où demeure le père, du mariage de Mortenol André âgé de 50 ans, voilier, avec la dame Toussaint Julienne âgée de 25 ans, sans profession , tous deux domiciliés en cette ville.
Constaté par nous Jules Alphonse Casimir HAMEL 3ème adjoint au maire, Officier de l’Etat Civil auquel l’enfant a été présenté
Sur déclaration du père faite en présence des sieurs Yaël Suffren âgé de 28 ans clerc de notaire et Eugène Rémy âgé de 26 ans, commis, tous deux domiciliés en cette ville, lesquels ont signé avec le père et nous, le présent acte ».

Issu d’un milieu très modeste, il est le 3ème enfant et dernier enfant d’André MORTENOL et de Julienne TOUSSAINT, tous deux anciens esclaves. Son père André né en Afrique vers 1809, sera affranchi le 23 juillet 1847 par un arrêté du gouverneur, soit un an avant l’abolition de l’esclavage. Il parvient à racheter sa liberté pour la somme de 2.400 FF et reçoit le patronyme de MORTENOL.

Il exerce la profession de voilier, puis de maitre voilier.

Le 18 aout 1855, il épouse à Pointe-à-pitre, Julienne Toussaint, couturière, née esclave en 1834.  

Ses études

Camille Mortenol est d’abord scolarisé chez les frères de Ploërmel à Pointe-à-Pitre puis au Séminaire Collège à Basse-Terre.

Ses bons résultats scolaires, notamment en mathématiques, le font remarquer par Victor Schœlcher qui lui apporte son soutien et son aide. Ainsi, il recevra une bourse lui permettant de poursuivre ses études secondaires au Lycée Montaigne à Bordeaux.

En 1877, il obtient son baccalauréat ès sciences et prépare le concours pour entrer à l’école navale. Il y est également reçu. Très vite Camille MORTENOL montre de très grandes aptitudes pour les mathématiques et en 1880, il est reçu 8ème au concours de l’Ecole Polytechnique et devient le PREMIER NOIR GUADELOUPEEN POLYTECHNICIEN !!

En 1882, Il quitte l’école polytechnique pour débuter sa carrière d’Officier de Marine.

 

Une carrière militaire exemplaire

De 1882 à 1894, Camille MORTENOL navigue et participe aux combats à Madagascar ainsi qu’à la mise en place de la colonie.

De 1900 à 1902, sa carrière se poursuit au Congo.

De 1907 à 1909, il commande la flottille des torpilleurs des mers de Chine méridionale et orientale.

Un tournant de sa carrière s’amorce en 1914 où il est remarqué pour ses qualités par le Général GALLIENI. MORTENOL est alors âgé de 55 ans. Le Général Galliéni le choisit pour être son second. Ensemble, ils défendront Paris.

En 1915, Camille MORTENOL est nommé Directeur du service d’Aviation Maritime du camp retranché de Paris. Lourde responsabilité car il devra protéger et défendre la capitale française des attaques des avions ennemis. Il le fait très brillamment !

En 1917, alors qu’il a atteint l’âge de la retraite, il est maintenu dans ses fonctions. Nommé Colonel de réserve dans l’Artillerie, il est démobilisé le 15 mai 1919 et définitivement rayé des cadres de l’armée le 10 janvier 1925.

En reconnaissance des services rendus à la patrie, il est promu au grade de Commandeur de la Légion d’honneur, le 16 juin 1920 avec la citation suivante : « Officier supérieur du plus grand mérite, à son poste jour et nuit pour veiller sur Paris, assure ses fonctions avec un rare dévouement et une compétence éclairée ».

Camille Mortenol s’éteint à Paris le 22 décembre 1930, à l’âge de 71 ans

 Reconnaissance d’un héros

Camille MORTENOL est un grand héros de guerre et son souvenir est très présent dans la mémoire des guadeloupéens et de tous les antillais.

De nombreux hommages lui sont rendus :

  • Une plaque commémorative célébrant le centenaire de sa naissance est apposée en 1959 sur sa maison natale à Pointe-à-pitre (angle des rues Nozières et Abbé Grégoire)
  • Une rue à Pointe-à-Pitre porte le nom de Camille Mortenol. Elle va de la place de la Victoire au rondpoint Mortenol.
  • En novembre 1984, une rue du Commandant Mortenol est inaugurée par Jacques Chirac dans le 10ème arrondissement

    • Facebook
    • Twitter
    • Gmail
    • LinkedIn

  • Le 3 décembre 1995, une statue à l’effigie de Camille Mortenol est érigée sur les quais du Port autonome à Pointe-à-Pitre.

    • Facebook
    • Twitter
    • Gmail
    • LinkedIn

  • Le quartier Est situé dans la nouvelle ville de Pointe-à-Pitre porte le nom de cité Mortenol.
  • Une vedette de la Société Nationale de Sauvetage en Mer à Hendaye porte son nom
  • En novembre 2010, une salle de réunion de la sous-préfecture de Pointe- à-Pitre porte son nom.
  • En 2018, un timbre « Sosthène Mortenol » est émis par la Poste
    • Facebook
    • Twitter
    • Gmail
    • LinkedIn
  • En Juillet 2020, une plaque à l’effigie de Camille Mortenol est inaugurée sur la façade du Lycée Victor Duruy, Boulevard des Invalides, à Paris.
    • Facebook
    • Twitter
    • Gmail
    • LinkedIn

Au cours de sa carrière militaire qui l’a conduit à travers le monde entier, Sosthène Mortenol a reçu de nombreuses décorations.

La plus insolite est sans nul doute la dignité d’Officier de l’Ordre de la Couronne de Prusse qu’il obtient en 1902 pour avoir porté secours à un navire allemand au large du Congo.

 

Sources

  • Facebook
  • Twitter
  • Gmail
  • LinkedIn
     

  • Facebook
  • Twitter
  • Gmail
  • LinkedIn

Vous pourriez aussi aimer…

AUGUSTE-AMBROISE BEBIAN

AUGUSTE-AMBROISE BEBIAN

AUGUSTE-AMBROISE BEBIAN (1789- 1839) Son parcours Issu d’une famille de riches négociants originaires de Toulouse,...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This

Partagez sur :

Partagez cet article avec vos amis!