Written by Chantal CHARLES-ALFRED

Chantal Charles-Alfred, est originaire du Morne-Rouge en Martinique. Depuis sa plus tendre enfance, elle a été baignée lors des rencontres familiales par des anecdotes diverses sur les différents membres de la famille. Sa passion pour la généalogie est un héritage de son grand-père qui connut une vie remplie d’histoire et d’anecdotes.

1 décembre 2022

MAN LITTEE

(1906-2005)

Son enfance

Marie Anne Joseph Cassius de Linval est née le 2 février 1906 à Saint-Joseph en Martinique.

  • Facebook
  • Twitter
  • Gmail
  • LinkedIn

Son père, Marie Joseph Jules Cassius de Linval est propriétaire à Belle-Etoile, deviendra par la suite maire de Saint-Joseph puis Président du Conseil Régional. Sa mère Marie René Audibert, originaire de Saint-Pierre, est femme au foyer.

Issue d’une fratrie de 4 enfants, Marie Anne fera sa scolarité au Pensionnat colonial à Fort-de-France. Mais elle doit aider sa mère et entre très tôt dans la vie active. 

En 1923, âgée de 17 ans, elle rencontre et épouse Ferdinand Jean Gabriel LITTEE.  

Mère de 6 enfants, Marie Anne que l’on surnomme aussi « Mayotte », se consacre essentiellement à l’éducation et au bien-être de sa famille.

Son parcours

Elle débute en tenant un petit magasin de proximité et seconde aussi son mari dans l’exploitation de l’Habitation Directoire située au Vert-Pré.

En 1950, lors de son premier voyage en Métropole Marie Anne LITTEE, âgée de 44 ans, découvre un produit venu des pays de l’Est et pour lequel les Français n’avaient encore que très peu d’engouement « LE YAOURT « .

  • Facebook
  • Twitter
  • Gmail
  • LinkedIn

Au lendemain d’une guerre privatrice les Français se remettent difficilement d’une longue période de privation. Au plan national,  la loi Mendes-France instaure le verre de lait quotidien pour les écoliers. Une mesure destinée à lutter contre la dénutrition et l’alcoolisme !

Il en est de même pour la Martinique qui a subi lourdement les affres de la période de l’Amiral Robert. A son retour, « Man Littée » se donne pour objectif de faire consommer des laitages, si nécessaires à la croissance des enfants.

En 1952, non sans difficultés, elle va confectionner ses premiers yaourts, dans un laboratoire de fortune installé dans la cuisine de la rhumerie Cassius.

Les difficultés sont dues au fait que cette production demande une maitrise stricte des conditions d’hygiène et un suivi rigoureux de la chaine du froid. N’ayant pas de chambre froide, les casiers de yaourts sont stockés dans des frigos.

Sa production s’élève à une centaine de yaourts par jour.

En 1954, « Man Littée » construit sa première chambre froide.

Puis, elle sillonne les routes de la Martinique à la rencontre des consommateurs et, en particulier, des régisseurs de cantines scolaires qui ont compris très rapidement l’enjeu lié à la consommation d’un tel produit.

Elle bénéficie aussi du soutien et de la renommée du docteur Peronnette du Robert qui préconise pour tous le yaourt comme un produit sain.

C’est un véritable succès !!

  • Facebook
  • Twitter
  • Gmail
  • LinkedIn

En 1962, avec son fils Louis, « Man Littée » crée sa première société et développe un élevage de vaches laitières au Vert-Pré. La société, toujours en activité à ce jour prendra le nom de Société Civile d’Elevage LITTEE. La société deviendra plus la tard la Société Nouvelle des Yaourts LITTEE (SNYL).

La filière laitière à la Martinique est lancée.

L’activité trouve un rapide essor qui se concrétisera par la construction du premier atelier où s’affaireront une dizaine de compagnies.

C’est donc grâce à son courage et à la détermination de cette femme que les martiniquais ont pris goût aux produits laitiers.

  • Facebook
  • Twitter
  • Gmail
  • LinkedIn

Man Littée  est décédée le 9 février 2005, à l’âge de 99 ans.

Aujourd’hui les yaourts de Man Littée sont devenus une marque incontournable aussi bien en Martinique que dans les iles voisines.

  • Facebook
  • Twitter
  • Gmail
  • LinkedIn

Son travail a été reconnu d’utilité publique et elle reste un exemple pour bon nombre de martiniquais.

Sources

Le Bon EXEMPLE INVITE – Madame Gabriel Littée -ANNÉE 1980 – YouTube

 

Vous pourriez aussi aimer…

IDA FIOMON

IDA FIOMON

IDA FIOMON (1907-2002) Son  parcours  Clotilde Ida FIOMON est née le 15 septembre 1907 au Marin, en Martinique. Son...

LUCE Le MAISTRE

LUCE Le MAISTRE

LUCE Le MAISTRE (1912- 2000)   Issue d’une fratrie de 10 enfants, Luce Le MAISTRE est née en Martinique le 12 avril...

Médard ARIBOT

Médard ARIBOT

Médard ARIBOT (1901- 1973) Sommaire Des origines africaines Un parcours marginal Son envoi à Cayenne Sources Des...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This

Partagez sur :

Partagez cet article avec vos amis!